FAQ

Thermostats et régulations

Par quoi puis-je remplacer mon thermostat d’ambiance TAI60 TAI61 TAI62 ?

La production de ces thermostats a été stoppés. Vous pouvez le remplacer par le TAI63 (ref :140B0499). Le câblage sur le bornier du thermostat est identique au TAI60 et au TAI62. L’ordre de câblage pour le TAI61 sera légèrement différent. Vous pouvez le trouver chez les distributeurs électriques professionnels ou sur les sites de vente en ligne. La pose sera à réaliser par un professionnel. 

Qu’est-ce que le programme de première mise en chauffe, ou mise sous tension ?

Après le séchage naturel du support, une montée en température progressive de l’installation de chauffage doit être réalisée, manuellement ou automatiquement. Des précautions doivent être prises en particulier si cette première mise en température s’effectue en période froide. Un programme de mise en température progressive est intégré au TAI63, autorisant le premier jour 2 h de chauffage à la température de 20°C. Ce Programme autorise 1h supplémentaire par jour et sur une période de 20 jours. En cas de remplacement d’une thermostat par le TAI63 sur une installation existante, ce programme peut être désactivé.(voir notice)

La première mise en chauffe est-elle remise à zéro en cas de coupure de courant ?

Non, En cas de coupure de courant, le mise en chauffage progressive repartira à la période où celle-ci a été stoppée.

Dois-je réaliser une mise en chauffe progressif à chaque début de la saison hivernale ?

Non, la mise en chauffe progressive est juste nécessaire à la première mise en service de l’installation de chauffage.

Mon thermostat se coupe ou s’enclenche alors que la température souhaitée n’est pas obtenue. Pourquoi ?

Nos thermostats intègrent le principe de régulation proportionnelle intégrale (PI). Ce mode de régulation adapte en permanence le temps de marche du chauffage en fonction de l'écart entre la température ambiante et la température de consigne. Le chauffage peut par exemple s'éteindre alors que la température ambiante est inférieure à la température de consigne, le thermostat évaluant que la température sera atteinte sans apport d’énergie supplémentaire grâce à l'inertie. A l'inverse, le chauffage peut s'allumer alors que la température de consigne est atteinte afin d'anticiper une baisse de température.

Existe-t-il un emplacement idéal pour le thermostat ?

Oui.

Nos thermostats semi-encastrés sont à monter dans une boîte d’encastrement. Un thermostat doit être placé dans un endroit thermiquement représentatif de la pièce à réguler, à environ 1,50 m du sol à l’abri de toute source de chaleur (cheminée, influence du soleil, TV ...) et des courants d’air (fenêtre, porte...). Pour éviter des mouvements d’air parasites qui fausseraient la mesure de la sonde, il est nécessaire de boucher l’arrivée des fils dans la boîte d’encastrement (mastic, laine de verre...). Il est préférable de ne pas installer un thermostat sur un mur en contact avec l’extérieur ou avec une pièce non chauffée (ex : garage...).

Pourquoi le thermostat de la Salle de bains est-il différent du reste de mon installation ?

La surface au sol utile pour une salle de bain ne permet pas d’installer suffisamment de puissance pour atteindre la température de confort. Le chauffage d’une salle de bain est assuré par le sèche serviette. 

Afin d’éviter que le thermostat du chauffage au sol ne soit pas perturbé par l’émission de chaleur du sèche serviette, un thermostat sonde de dalle assure la régulation ainsi que le confort au sol.

Jusqu’à combien de câble chauffant puis-je raccorder au thermostat ?

Il ne faut pas raisonner en nombre de câble mais en puissance, exprimée en Watt. Chaque thermostat a un pouvoir de coupure maximum. Par exemple le TAI63 à un pouvoir de coupure de 10 Ampères. La puissance de coupure admissible maximum est alors pour ce thermostat de 230V x 10A = 2300W. Au-delà il faudra équiper l’installation d’un contacteur ou relai de puissance. Afin de préserver le thermostat nous conseillons de se limiter à 80% de son pouvoir de coupure. Dans ce cas 1800W

Peut-on remplacer un thermostat de la gamme TAI par un DEVIreg smart (thermostat programmable connecté)ou un DEVIreg Touch (thermostat programmable) ?

Oui. 

Le DEVIsmart ainsi que le DEVIreg Touch sont des thermostats programmables. Mais ces thermostats ne disposent pas de borne fil pilote. Cette borne permet au TAI63 d’être piloté via un gestionnaire d’énergie. Cette borne est parfois utilisée pour le délestage de puissance. Il sera préférable de vous rapprocher d’un installateur électricien afin de valider la compatibilité de votre installation avec ces thermostats.

Combien de temps mon thermostat est-il garantie ?

Nos thermostats sont garantie suivant les produits de 2 ans à 5 ans. Vous pouvez consulter la section « Garantie » pour plus d’information.

Par quel produit peut-on remplacer les régulateurs de la gamme Domotop pour mon chauffage à accumulation. (DTP, DTC, DTJN etc…) ?

Nous avons stoppés la fabrication de ces régulateurs. vous pouvez vous rapprocher de DELTADORE (réf Delta 125) ou HAGER (réf EK285). Les valeurs de sonde de la gamme Domotop sont identiques à la marque DeltaDore.

Mythes et faits

Le chauffage par le sol est difficile à installer

Le chauffage par le sol est une solution qui peut être facilement installée sous les sols neufs ou existants, et le temps d'installation est le même quel que soit le type de revêtement de sol choisi.

Le chauffage par le sol ne peut être installé que dans les salles de bains

Le chauffage par le sol peut être installé sous divers types de revêtement de sol, y compris le carrelage, le granito, la pierre naturelle, le linoléum, la moquette, le bois, le stratifié et le parquet.

Le chauffage par le sol présente une faible hauteur d'installation. Vous avez ainsi plus d'espace pour utiliser la pièce à votre convenance.

Le chauffage par le sol endommage les planchers en bois

En combinant une puissance maximale de 100 W/m2 et un thermostat de régulation de la température, vous pouvez chauffer votre plancher en bois en douceur mais efficacement, sans causer le moindre dommage. Le thermostat de régulation de la température veille à ce que la température du sol ne dépasse jamais 27 °C, ce qui empêche le bois de sécher et de se fissurer.

Le moindre problème avec le système nécessite de défaire tout le sol

Il n'y a aucune raison de défaire le sol entier en cas de problème. Le moindre dommage ou défaut peut être localisé (au centimètre près), il suffit donc d'ôter et de réparer un seul carreau. Les câbles chauffants sont résistants et fournis avec une garantie exhaustive. De plus, à l'exception du relais du thermostat, aucune autre pièce telle que pompe, vanne ou compresseur n'est amovible dans le système de chauffage, ce qui élimine pratiquement tout besoin de maintenance.

Le chauffage par le sol est difficile à réguler

Le chauffage par le sol est très facile d'utilisation, et peut être régulé de deux façons : en utilisant un thermostat séparé dans chaque pièce, ou un dispositif simple composé d'un panneau principal central, servant à commander les sondes, et de thermostats dans toute la maison. Le panneau de commande est simple, convivial et permet d'économiser de l'énergie car vous pouvez régler la température optimale qui déclenchera l'activation en fonction d'un programme individuel défini.

Le chauffage par le sol coûte cher

Un système de chauffage par le sol hydronique coûte 52 % de plus qu'un système de chauffage par le sol électrique, tandis qu'un système de radiateurs classique coûte 34 % de plus qu'un système de chauffage par le sol électrique. La température ambiante moyenne peut être abaissée avec précision, même de 1 ou 2 °C. Cela signifie que les pertes énergétiques peuvent être réduites de 10 à 20 %, ce qui profite non seulement à votre portefeuille, mais aussi à l'environnement. Il s'agit du système de chauffage par le sol le moins cher disponible et les coûts d'achat et d'exploitation du système sont amortis au bout de dix ans.

Essayez notre outil de calcul de la consommation afin de déterminer ce que vous coûtera le chauffage de votre sol à l'aide du chauffage par le sol électrique Veria.

Le chauffage par le sol ne peut être utilisé qu'en hiver

Le chauffage par le sol peut être utilisé toute l'année, ce qui est primordial lors des jours froids, survenant parfois l'été. Le système de chauffage par le sol offre aussi du confort les jours chauds lorsque la température ambiante est élevée car le carrelage reste parfaitement frais.

La chaleur ne monte que d'un mètre

La distribution de la température dans la pièce est presque parfaite. La température au niveau du sol est légèrement supérieure à celle mesurée au niveau du plafond, ce qui signifie que vos pieds restent au chaud sans que votre tête ne le soit trop. En savoir plus sur la distribution de la chaleur ici.

Le chauffage par le sol est mauvais pour la santé

Le chauffage par le sol n'a pas d'effet indésirable sur votre bien-être. Les câbles chauffants et les trames chauffantes sont installés directement sous le sol et fournissent une température idéale dans toute la pièce. Il est agréable de marcher pieds nus sur un sol chaud, en particulier lorsqu'il s'agit d'une surface dure ; c'est bon pour votre santé également. Vos pieds peuvent contrôler le mouvement de votre corps entier, ce qui a un effet indirect sur votre structure osseuse et prévient la sclérose. Cela est particulièrement important pour les périodes de croissance également.

Le chauffage par le sol cause le gonflement des jambes

Cet effet ne se produit que si la température est trop élevée. Le chauffage n'a aucun effet indésirable sur le bien-être. Au contraire, il optimise la circulation de l'air et la température ambiante, ce qui participe à votre bonne santé.

Le chauffage par le sol augmente la quantité de poussière dans la pièce

Le mouvement d'air lent n'emprisonne pas de poussière. Avec une installation correcte et un réglage de température optimal, il n'y a aucune circulation d'air. Les bactéries, les allergènes et l'humidité sont maintenus à un niveau adéquat. Le système convient même aux personnes allergiques car aucune poussière ne reste dans l'air.